Des rafales jusqu'à 100 km/h Centaines de milliers d'abonnés dans le noir

Spread the love

Alors que les pannes électriques causées par de forts ventsaffectaient jusqu’à 350 000 foyers québécois au plus fort de la tempête, les employés d’Hydro-Québec trimaient pour rétablir la situation dans les meilleurs délais.

Selon un bilan dévoilé à 23h, le nombre de clients frappés avait diminué à environ 230 000.

Du côté d’Hydro-Québec, on affirme que «des centaines d’employés tant dans les bureaux que sur le terrain» en ont pour plusieurs heures à rebrancher les clients affectés, sans toutefois pouvoir s’avancer sur un délai précis.


(Crédit photo: Agence QMI)

«C’est certain que le travail va se poursuivre au cours de la nuit et pendant la journée de demain (samedi)», a estimé Patrice Lavoie, attaché de presse pour la société d’État.

Arbres déracinés, abris d’autos, toits de maisons et de commerces envolés, poteaux électriques arrachés: les pompiers et policiers étaient débordés d’appels de citoyens tout au long de la journée, alors que les vents continuaient de souffler.

Des rafales étaient estimées à 90 km/h, en après-midi. Une pointe de 100 km/h a même été enregistrée à 13h, à Dorval.

Phénomène automnal

Selon André Cantin d’Environnement Canada, ces conditions ont diminué graduellement au courant de la soirée de vendredi, au centre et à l’ouest de la province.

Mais les vents devaient se propager vers l’est plus tard en soirée et au cours de la nuit pour toucher les secteurs du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie et de la Côte-Nord.

Selon M. Cantin, c’est un phénomène assez fréquent à l’automne, avec le contraste des masses d’air chaud et d’air froid. Les rafales de vent ont été causées par l’arrivée d’air froid en altitude, alors qu’en surface il faisait relativement chaud.

Les conditions seront beaucoup plus normales samedi.

À Laval, un centre commercial a été fermé, et un toit d’un immeuble industriel s’est effondré.

À Trois-Rivières, les autorités ont dû interdire le pont Laviolette aux camions lourds à cause de la violence des vents.

 

http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/national/archives/2013/11/20131101-122131.html

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :