Élections municipales à Montréal Bilan de campagne pour les 4 candidats

Spread the love

Cette journée est fort occupée pour les principaux candidats à la mairie de Montréal qui entament leur dernière ligne droite aujourd’hui à la veille des élections municipales. Richard Bergeron, Mélanie Joly, Denis Coderre et Marcel côté étaient de passage dans les studios de l’émission Le Québec matin pour tracer le bilan de leur campagne ce matin.

Projet Montréal

Richard Bergeron, le chef de Projet Montréal a été le premier à se prononcer sur son parcours.

M. Bergeron affirme d’abord avoir «le sentiment du devoir accompli» dans sa campagne, mais rappelle que pour lui et son équipe, le travail se termine dimanche à 20 heures, au moment de la fermeture des bureaux de scrutin.

Selon le chef de Projet Montréal, la corruption est le sujet qui interpelle le plus les Montréalais et il assure les électeurs que son parti est le mieux placé pour régler une fois pour toutes le problème et faire de la Montréal une ville honnête. «La corruption, ça va être un mauvais souvenir», assure-t-il.

Son premier geste en tant que maire, s’il est élu, sera de réviser le budget qui est, sans être éclatant selon ses dires, la priorité pour la bonne administration de la Ville.

Groupe Mélanie Joly

L’aspirante mairesse, à la tête du nouveau parti Groupe Mélanie Joly suivait en entrevue.

Mélanie Joly est elle aussi satisfaite de sa campagne et pense avoir «appris énormément» et avoir réussi à s’imposer comme figure de renouveau en politique, mais rappelle que «rien n’est fini».

Mme Joly croit aussi que la corruption, devenue systémique, est au cœur des préoccupations des électeurs montréalais, mais aussi la confiance que les électeurs portent envers les élus.

Malgré ces problèmes, Mme Joly considère que la population sort gagnante de ces élections dans la mesure où de nombreux nouveaux visages se sont présentés comme candidats et que les électeurs ont un regain d’intérêt pour politique municipale.

Équipe Denis Coderre

Denis Coderre, est venu, lui, défendre son Équipe Denis Coderre à 9 heures 15.

Denis Coderre se dit satisfait de son parcours électoral et souligne que malgré la fatigue qui se pointe, vivre une campagne électorale est «exaltant» et pense avoir réussi a «garder la tête» dans les intentions de vote.

Le chef d’Équipe Denis Coderre a perçu d’une certaine façon un plus grand intérêt pour la politique municipale, notamment pour les questions d’intégrité et du transport. Mais selon lui, les préoccupations des citoyens sont très terre-à-terre et l’électeur veut «avoir un environnement propice pour (ses) enfants, plus de sécurité… C’est les vraies affaires».

Sa première action dans le cas où il serait élu sera de «changer les serrures à l’Hôtel de Ville» et de rencontrer les employés pour leur rappeler qu’ils doivent faire partie de la solution pour servir la population.

Coalition Montréal

Marcel Côté de la Coalition Montréal a présenté quant à lui ses derniers arguments à un peu plus tôt.

M. Côté a admis en toute honnêteté que bien qu’il a été satisfait de sa campagne, certains moments ont été difficiles. Le chef de la Coalition Montréal aurait aimé «faire une campagne de contenu et présenter (ses) idées», mais il concède avoir dû apprendre à synthétiser son message. «Il faut être un beau parleur! J’ai appris qu’il y en avait qui étaient plus beau parleur que moi», conclut-il en riant.

Si pour M. Côté la corruption a aussi été un sujet avec lequel les Montréalais l’ont souvent abordé, il explique que selon lui, «il y a de la corruption quand c’est mal géré. Et si on règle ça, on va régler des gros problèmes de corruption».

Marcel Côté affirme que s’il est élu à la mairie de Montréal, il remerciera en tout premier lieu les gens et que son premier geste politique serait de former le comité exécutif. Il affirme que la constitution de ce comité exécutif est primordiale. «Ça va déterminer le mandat pendant quatre ans. Les décisions que vous prenez pendant ces 10 jours-là vont être avec vous pendant quatre ans».

 

http://tvanouvelles.ca/lcn/infos/regional/montreal/archives/2013/11/20131102-082440.html

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :