Les employés des réserves fauniques débrayent

Spread the love

 

Le 12 octobre, environ 650 syndiqués avaient manifesté... (Photothèque Le Soleil, Yan Doublet)

 

Après les employés des parcs nationaux du Québec, c’est au tour de ceux des réserves fauniques de débrayer pour une durée «indéterminée».

Les moyens de pression touchent quelque 230 syndiqués répartis à travers tout le Québec.

«Comme avec les parcs nationaux, tous les établissements restent ouverts, a indiqué Lucie Boulianne, de la Sépaq. Il y a des équipes de gestionnaires qui sont capables d’assurer le service.»

Le débrayage survient alors que la saison de la chasse bat son plein. Ceux-ci sont souvent très autonomes et la grève ne devrait pas perturber leurs activités, toujours selon la Sépaq.

Il y a deux semaines, les employés des parcs nationaux du Québec avaient débrayé pour une durée indéterminée avant de rentrer au travail en raison d’une contestation de leur moyen de pression devant la Commission des relations de travail.

 

source : http://www.lapresse.ca/actualites/national/201310/26/01-4704024-les-employes-des-reserves-fauniques-debrayent.php

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

%d blogueurs aiment cette page :